Présentation par Charles Fichter (traducteur) – Lectures par Jean Lorrain (comédien).
Pacifiste en 1914-18, René Schickele (1880-1940) est attaqué par la presse nazie dès 1931, alors établi à Badenweiler en Forêt Noire comme citoyen français et écrivain allemand. Il doit « s’exiler » sur la Riviera française où de nombreux artistes et réfugiés s’y croisent. Villa Florida décrit avec humour le quotidien de célébrités telles que Lion Feuchtwanger, Heinrich ou Thomas Mann. L’écrivain nous fait partager sa curiosité pour bien d’autres figures, comme Shalom Asch, Aldous Huxley, ou l’œuvre de D.H. Lawrence. Il nous livre un témoignage lucide sur la véritable nature du nazisme.

Mercredi 7 février 18h30

Inscrivez-vous à notre lettre d'information

Vous recevrez nos informations en avant-première et vous pourrez vous désabonnez à tout moment d'un simple clic.

Votre adresse a bien été ajoutée. Nous vous remercions pour votre confiance.